La place du golf dans les médias français

Depuis quelques années, déjà, le golf en France est présent dans les médias, que ce soit dans la presse écrite ou même à la télé depuis 2012. C’est grâce à la démocratisation de ce sport que de tels médias se sont créés. Mais une stagnation du nombre de licenciés est apparue, c’est pourquoi la médiatisation du golf doit prendre une place plus conséquente dans les médias spécialisés.

Le golf commence à s’imposer à la télévision même s’il ne rivalise évidemment pas avec le football. Sébastien Audoux, Rédacteur en chef de Golf+, explique : « En juillet 2012, Canal+ décide de créer la chaîne Golf+, car elle avait les droits de diffusion du golf depuis de nombreuses années, mais n’offrait pas de visibilité à ce sport le samedi et le dimanche soir, car se sont des créneaux horaires pris par le football ». L’objectif de la chaîne était donc de mieux exposer les droits qu’elle possédait. Depuis sa création, Golf+ est comprise dans le pack Multisports de Canal+, qui compte à peu près 500 000 abonnés, mais les chiffres de la chaîne Golf+ sont restés confidentiels à côté de ceux de Foot+ et Rugby+. La chaîne retransmet tous les grands événements internationaux et à l’occasion de JO de Rio 2016, elle a partagé les droits de diffusion avec France Télévisions.

Le développement du golf en France accompagne son développement médiatique

Il faut encore développer médiatiquement ce sport, l’ambition de la fédération est de continuer à faire changer les mentalités, car ce sport souffre encore d’être trop élitiste. Ce qu’il faut comprendre, c’est que le golf est un univers à part entière. On y retrouve beaucoup de passionnés. Cette année devrait être bonne pour le golf français. On peut espérer une victoire de Victor Dubuisson ou d’Alexander Lévy dans des tournois majeurs, donnant ainsi l’opportunité aux diffuseurs d’exposer davantage cette discipline. L’exemple de Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde de suite ou encore de Teddy Riner double champion olympique à Londres et à Rio témoignent de l’intérêt des chaînes à apporter un écho médiatique à des sports ou les Français performent.

Aujourd’hui, les médias français doivent continuer à parler du golf, mais en mettant davantage l’accent sur des sujets comme : « Comment jouer facilement ? Lever les contraintes… ». L’avenir du golf, passe par un accès facilité aux parcours et des conditions moins strictes pour pouvoir jouer plus librement. Le prix des équipements a fortement baissé, on peut trouver des équipements d’entrée de gamme chez Décathlon et s’initier rapidement. Tiger Woods a eu un grand rôle dans le développement et dans la démocratisation du golf, il faut continuer dans ce sens. La Ryder CUP doit être une compétition phare pour les médias. C’est un évènement majeur pour les médias, qui mérite d’avoir le même impact qu’a eu Roland-Garros pour le développement du tennis en France.

 

Sport / par

Auteur de l’article :

f }